Enfance



Les nouvelles formes de rupture du lien social perturbent gravement la contruction de certains enfants et adolescents. L'association les accueille et tente de les apaiser, de les accompagner dans un projet personnel, au cas par cas.
L'association propose plusieurs services d'accueil en internat (IME, ITEP) et de suivi (SESSAD) en Charente Maritime.


Etablissements affiliés :

Manoir Emilie IME, ITEP, SESSAD


Activités - Equipe - Actualités - Information - Accès

Cet établissement fut fondé le 30 août 1854 par madame BOUYER.
Il accueillait « des jeunes filles protestantes pauvres, orphelines, délaissées ou abandonnées ». Madame BOUYER lui donna le nom de sa propre fille : « Emilie ».

La Fondation Diaconesses de Reuilly a repris la gestion de l’orphelinat en 1952.

Le Manoir Emilie accueille depuis 1963 des enfants en difficultés d’intégration dans le milieu scolaire ordinaire. Afin de répondre au mieux aux nouveaux besoins émergeants sur le pays royannais, cet établissement a été amené au fil des années à diversifier ses actions et à mettre en place une réponse à géométrie variable.

De ce fait, il se compose aujourd’hui des structures et services suivants :
  • un Institut Thérapeutique et Pédagogique (ITEP), 15 places sur 3 sites : Arvert, Saint-Augustin et Saintes
  • un Institut Médico-Educatif (IME), 58 places sur 3 sites : Arvert, Saint-Augustin et Saintes
  • un Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD) : 12 places, dans une maison à Royan
Pour chaque structure ITEP/IME, trois modes d’accueil : Internat, Semi-Internat, Placement Familial Spécialisé.

L’institution se veut d’être un lieu d’accueil, d’apaisement et de structuration.

Le projet d’établissement du Manoir Emilie est à l’image de la volonté et de la dynamique des équipes interdisciplinaires d’accueillir et de prendre en charge chaque jeune, au cas par cas, selon ses choix personnels et ses habitudes au sein de la structure.

Le Manoir Emilie est situé au sein d’un environnement particulièrement agréable (presqu’île d’Arvert). Il dispose, en outre, d’un terrain de 3 hectares incluant de nombreux espaces verts, un terrain de football et des aires de jeux.

Les locaux se répartissent en différents bâtiments afin d’accueillir au mieux l’ensemble des activités liées à l’enseignement, la pédagogie, la formation professionnelle, la rééducation, le sport, la détente etc.
Ils se composent ainsi de :
  • trois internats par tranche d’âge, de 9 à 10 chambres chacun
  • un bâtiment thérapeutique (consultations et ateliers thérapeutiques)
  • un bâtiment pédagogique (6 classes) et éducatif (divers ateliers)
  • un bâtiment « services aux enfants » (bibliothèque, salle informatique…)
  • un bâtiment technique (lingerie, cuisine)
  • un bâtiment administratif (bureaux, salles de réunion)
  • un local aumônerie